Récapitulatif de rapport de recherche sur les jeux de hasard et les jeux vidéo durant la pandémie de COVID-19

Ce que vous devez savoir

Un rapport intitulé Gambling and Gaming During COVID-19: Prevalence, Implications and Strategies to Stay Safe (Jeux de hasard et jeux vidéo durant la pandémie de COVID-19 : prévalence, incidences et stratégies de sécurité) donne un aperçu des impacts de la COVID‑19 sur les secteurs des jeux de hasard et des jeux vidéo. Il indique que pendant la période d’application des règles de confinement qui ont entraîné la fermeture des établissements de jeux, on a constaté une hausse du nombre de personnes qui participaient à des jeux de hasard en ligne. On a également observé une augmentation du nombre de personnes qui s’adonnaient à des jeux vidéo et du nombre d’heures qu’elles consacraient à cette activité. Le rapport se penche aussi sur les risques et les méfaits associés aux jeux de hasard et aux jeux vidéo pour la population en général et pour les jeunes, et il décrit les façons de continuer à prendre part à de telles activités tout en se protégeant des risques potentiels.

Le présent Récapitulatif de rapport de recherche résume le contenu de ce document. Les Récapitulatifs faisant partie de cette série décrivent succinctement des rapports de recherche dans un format convivial et un langage simple.

Veuillez lire le sommaire ci-dessous ou télécharger le PDF.

Titre du rapport et hyperlien vers celui-ci : Gambling and Gaming During COVID-19 - Prevalence, Implications and Strategies to Stay Safe

Auteurs : Steve Keller et Carley Sims, YMCA Youth Gambling Awareness Program, YMCA of Greater Toronto (programme de sensibilisation des jeunes aux jeux de hasard du YMCA, YMCA du Grand Toronto)

Date : juin 2020

Lieu : Toronto

Quel est le sujet de ce rapport ?

Les efforts déployés à l’échelle planétaire pour réduire les répercussions sur la santé de la maladie à coronavirus 2019 (COVID-19) ont eu un impact sur de nombreuses sources de divertissement. Par exemple, les événements sur scène, les concerts, les compétitions sportives ou les courses ont été annulés afin « d’aplanir la courbe » des nouveaux cas de COVID-19. Bon nombre de gens ont donc beaucoup moins d’activités à leur disposition durant la pandémie.

Deux activités peuvent avoir remplacé ces sources de divertissement : les jeux de hasard et les jeux vidéo en ligne.

Un rapport intitulé Gambling and Gaming During COVID-19: Prevalence, Implications and Strategies to Stay Safe donne un aperçu des impacts de la COVID-19 sur les secteurs des jeux de hasard et des jeux vidéo. Il met en évidence les effets suivants :

  • Pour ce qui est des jeux de hasard, la fermeture des établissements de jeux n’a pas entraîné une diminution de la participation à l’échelle mondiale. Au contraire, un plus grand nombre de gens participent en ligne à des jeux de hasard, et nombreuses sont les organisations qui en ont profité pour faire la transition vers l’univers virtuel des jeux.
  • Pour ce qui est des jeux vidéo, le nombre de personnes qui s’adonnent à de tels jeux et le nombre d’heures qu’elles y consacrent sont à la hausse.

Ce rapport examine aussi les risques et les méfaits associés aux jeux de hasard et aux jeux vidéo pour la population en général et pour les jeunes.

  • Dans la population en général, les personnes qui s’adonnent à des jeux de hasard ou pratiquent des jeux vidéo fréquemment ou pendant de longues périodes peuvent consacrer moins de temps aux responsabilités qui leur incombent dans des domaines tels que le travail, les tâches ménagères ou le bien-être personnel. Cela peut également les amener à négliger leurs relations avec leurs proches. Par ailleurs, elles peuvent dépenser, sans égard aux moyens dont elles disposent, des sommes excessivement élevées pour s’adonner à des jeux de hasard ou des jeux vidéo, ce qui risque de leur faire subir un stress accru et de mettre leurs relations à rude épreuve.
  • Pour les enfants et les jeunes, les jeux de hasard et les jeux vidéo comportent des risques qui diffèrent souvent de ceux auxquels les adultes sont exposés. Tout d’abord, une dépendance pathologique aux jeux de hasard et aux jeux vidéo chez les jeunes peut nuire à leur développement social, émotionnel et psychologique. Ils sont privés d’une bonne part des facteurs de protection dont ils bénéficieraient normalement dans le cadre de leur vie quotidienne (comme les sports, les cours d’initiation artistique, les rassemblements sociaux et l’école) durant la pandémie de COVID-19 en raison des mesures prises pour limiter la transmission du virus. Ils ont donc plus de temps pour s’adonner à des jeux de hasard et à des jeux vidéo en ligne, ce qui peut les amener à cesser de participer à d’autres activités gratifiantes pour eux. Qui plus est, les jeunes peuvent avoir moins accès à du revenu disponible, particulièrement durant la pandémie, et devoir faire face à des problèmes financiers plus graves s’ils engloutissent trop d’argent dans les jeux vidéo ou de hasard.

Enfin, ce rapport décrit les façons de continuer à prendre part à de telles activités tout en se protégeant des risques potentiels. Certaines des suggestions formulées à ce propos s’énoncent comme suit :

  • se fixer une période de jeu et un montant d’argent à ne pas dépasser, et faire le suivi de ses gains et de ses pertes ;
  • avant de s’inscrire, faire des recherches sur les jeux et les sites Web auxquels on s’intéresse;
  • faire des pauses afin de participer à d’autres activités (par exemple, dans le cadre des programmes du YMCA et d’autres activités offertes gratuitement en ligne, s’initier à la pratique d’une nouvelle langue, apprendre à jouer d’un instrument, visiter un musée ou suivre un cours de conditionnement physique en mode virtuel) ;
  • communiquer avec des êtres chers par des séances de vidéoclavardage.

Comment se servir de ce rapport 

Ce rapport peut être utile aux responsables des politiques et aux professionnels de la santé publique qui tentent de réduire les risques que les jeux de hasard et les jeux vidéo présentent pour les jeunes.

Populations visées : enfants, adolescents et jeunes adultes

Mots-clés : intervention précoce dans le traitement de la psychose ; fidélité ; évaluation ; surveillance ; normes du programme ; amélioration de la qualité.

Personnes-ressources : Steve Keller et Carley Sims, Youth Gambling Awareness Program, 416 928-9622 ou 1 800 223-8024, https://ymcagta.org/contact-us

Langue de publication: anglais